Votre navigateur internet est obsolète ! Pensez à le mettre à jour !
Les promeneurs du temps épisode 2
PDFImprimer
Ce n'est pas une bande dessinée comme une autre.
Prix:
Prix : 2400 XPF
Prix HT : 2400,00 XPF
Description du produit

"L'album, disons-le tout net, n'est pas à mettre entre toutes les mains. Les deux auteurs aimant voir le quotidien sous un angle plus complexe, abordent la physique quantique et le rationalisme entre deux crimes aussi sauvages que baroques"

Le pitch
L'intrigue commence le 1er janvier 1901 et se termine, si elle prend tout à fait fin, en 2075. Avec un premier indice qui remonte à 4 000 ans plus tôt pour corser un peu le tout. Le commissaire Ambroise Clé et son bras droit, l'inspecteur Darcheville, s'embarquent dans une enquête criminelle dont le moindre obstacle n'est pas le paradoxe temporel. La clé de l'enquête, c'est donc le voyage dans le temps, ou la promenade plutôt, qui laisse plus le loisir à une flânerie métaphysique. C'est là-dedans que l'on entre en suivant Dorange et Viale. Les réflexions sur le paranormal, les digressions - jamais barbantes - sur la science ou la philosophie émaillent le récit. Jusqu'à un dîner de Noël où le père annonce à son fils : «J'aimerais aussi te parler de l'absolutisme, du relativisme et du relativisme absolu». On s'amuse plus qu'on ne cultive une migraine en suivant les pérégrinations et doutes d'Ambroise Clé, dont l'une des questions existentielles tourne autour de la lumière : est-elle composée d'ondes ou de particules ?

 

Episode 2: L'arcane sans nom

Au cours de l’épisode précédent, nous avons vu le célèbre Commissaire et logicien Ambroise Clé envoyer sa descendance enquêter et empêcher le meurtre au compas. Alors que de son côté, Jonathan Sweitzer, le conseiller du Commissaire, envoyait la sienne protéger la descendance de Clé. En 2075, alors que le meurtre allait avoir lieu, Adelme Sweitzer a retiré le compas des mains d'Alceste Clé. Il est ainsi devenu un véritable paradoxe vivant et erre sans fin, sans passé et sans famille... Il remonte le temps jusqu'en 1901 afin d'y retrouver Ambroise Clé.
Les deux hommes soucieux de ne plus modifier le temps vont rencontrer une médium possédée par l'esprit du légendaire Mullah Nasr Eddin. Celui-ci les met sur la piste du Maître du temps, seul capable de résoudre un tel paradoxe temporel. Cette nouvelle aventure conduira nos compagnons aux confins du Tibet, à la rencontre des derniers chamans Bön. Mais un perfide compagnon de fortune fera à nouveau vaciller la raison. Tout recommencera comme au premier jour du XXe siècle...

 

 

L'avis de Planète BD: "  Voici une intrigue policière peu banale. L’histoire est très surprenante et le lecteur découvre un univers unique. Ici, tout y est déstabilisant : l’énigme est totalement loufoque et bien malin qui trouvera la clef du mystère (même le commissaire Clé ne l’aura pas !). Le récit bascule petit à petit dans l’irrationnel, en dépit de personnages principaux cartésiens jusqu’au bout des ongles. Savant mélange de policier, d’énigme et de science-fiction à la Jules Verne ou à la H.G. Wells : une sorte de merveilleux scientifique imprégné de Sherlock Holmes. L’originalité vient également des dialogues : les conversations sont prétextes à créer des situations loufoques entre des personnages fantasques. L’absurde est constant dans cette œuvre et détruit toutes les normes, un peu comme si le réel se déformait progressivement devant une affaire irrationnelle. Les réflexions scientifiques du commissaire sont autant de tentatives désespérées de garder le cap de la réalité devant le paranormal. Le dessin est aussi un exotisme dans cet album : à l’image de cette ambivalence entre réel et surnaturel, le graphisme de Sylvain Dorange est original et créatif. Les visages sont à la fois géométriques et carrés (le rationnel), mais aussi déformés, à la limite du grotesque parfois, sans compter le découpage des cases qui décloisonne les planches (l’irrationnel). Le travail des couleurs est superbe, sans compter les décors : au gré des pas du commissaire, on reconnaît avec émerveillement quelques monuments de Paris. A l’image de toute l’œuvre, la fin déroute et ouvre de belles perspectives. Bref, cette œuvre fantasque et fantastique, où le policier côtoie le surnaturel et l’absurde, est unique."

Categoriestri categoriestri
publiccat Ado-Adulte;Jeux solitaire Public
qualiteadevelopper Curiosité;Réflexion Qualité à développer
Matieres Science;Mathématiques/Logique Matières
Supportdejeux Livres et albums;Bande Dessinées Support de jeux
Today2

Powered by CoalaWeb
© Copyright 2012 - 2018 - AMBITIONREUSSITE.NC
Accueil - Informations légales - Conditions générales de vente - Plan du site